Climat, forêt, apprentissage…

17 April 2014 7 h 43 min

Autre texte important adopté par l’assemblée régionale le 17 avril : le Schéma Régional Climat Air Energie, dont l’objectif affirmé est la réduction de 63% des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050.

La création de la structure Sylv’acctes. Rhône-Alpes, deuxième Région forestière de France avec  1 650 000 ha de forêt et une filière dont on connaît les difficultés structurelles, entre autres, un morcellement important et une faible capacité financière pour structurer les exploitation. A partir de ce diagnostic, la Région propose une solution élaborée en concertation avec les acteurs régionaux et qui tiendra compte des multiples dimensions de la forêt : biodiversité, séquestration du carbone atmosphérique en forêt, emploi local, production pour les transformateurs, préservation des paysages, limitation des risques naturels…

Sylv’Acctes, c’est une structure carbone qui réunira entreprises, collectivités, porteurs de projets forestiers, société civile, qui pourront la financer et qui elle-même financera les projets locaux. L’objectif de Sylv’acctes pour les 5 prochaines années est l’accompagnement de 35 projets locaux représentant 10 000 hectares de forêts, ce qui permettrait de stocker ou d’éviter l’émission de 500 000 tonnes de CO², soit la consommation électrique annuelle d’une ville de 300 000 habitants.

Autre délibération : celle concernant les aides accordées aux employeurs d’apprentis. La délibération propose que ces primes soient désormais réservées aux employeurs des entreprises de moins de 11 salariés qui constituent un volant important des employeurs de notre Région. Il s’agit de de poursuivre l’encouragement à la formation des maitres d’apprentissage afin de renforcer la qualité de l’accueil et de l’accompagnement dans l’apprentissage du métier et la réussite au diplôme. Ce soutien doit également permettre de diminuer le taux de rupture durant la formation.

La Région propose aussi de conserver le bénéfice des aides aux groupements d’employeurs de l’insertion et de la qualification et aux entreprises de l’économie sociale et solidaire qui sont des secteurs permettant de créer de l’activité économique et de l’emploi dans une conception solidaire.

 

 

Leave a reply

required

required

optional